Bienvenue chez CENTURY 21 Visa Immobilier, Agence immobilière BIOT 06410

Histoire d’une Mouette et du Chat qui lui apprit à voler à Biot

Publiée le 29/07/2020

La compagnie Elliptique, présente mardi 4 août à 21h à Biot: « Histoire d’une Mouette et du Chat qui lui apprit à voler » du roman de Luis Sepulveda, à partir de 5 ans (dans la limite des places disponibles).

L'histoire commence au large des côtes européennes, dans les années 1990. La mouette Kengah est prise dans une marée noire à la suite d'un moment d'inattention. Mazoutée, elle parvient péniblement à voler jusqu'à la côte et s'échoue sur un balcon dans le port de Hambourg. Tandis qu'elle agonise, un chat grand, noir et gros, nommé Zorbas, s'approche d'elle avec étonnement. La mouette mourante soutire au chat trois promesses : qu'il ne mangera pas l'œuf, qu'il veillera sur lui jusqu'à ce qu'il éclose, et qu'il enseigne à voler au poussin. Après la mort de Kengah, Zorbas est très embarrassé : comment tenir une promesse pareille et conserver sa dignité ? Mais parole de chat donnée ne peut être reprise, et il s'emploie à prendre soin de l'œuf.

Par chance, son maître, un jeune homme, part en vacances bientôt. Zorbas parvient à grand peine à tenir l'œuf à l'abri des curiosités malsaines, notamment de deux chats rivaux qui vagabondent dans les environs. Zorbas finit par quérir l'aide de ses alliés parmi les chats du port. Il contacte Colonello, le chat militaire, par l'intermédiaire de son assistant Secrétario, les deux chats pensent à la même chose, et tous se tournent vers le chat savant, Jesaitout (Sabelotodo), qui vit dans le bazar du port, un improbable bric-à-brac aux allures de caverne d'Ali Baba. Les chats ont affaire à Matías, un singe qui garde l'endroit et est d'un caractère déplaisant. Par chance, l'endroit recèle une encyclopédie dont les informations s'avèrent précieuses. Sur les indications de Jesaitout, Zorbas peut couver l'œuf convenablement.

 

Notre actualité